Comment asservir la fiction à l’idéologie dominante

Manipulation3

Passionné de cinéma, j’ai vu les contenus changer au fil des années, en particulier depuis 2020, et perdre en qualité, en acuité psychologique, en réalisme, en humour… En creusant, j’ai découvert que les scénarios doivent désormais souvent (pas tout le temps, heureusement) répondre à un véritable cahier des charges idéologique. Il existe désormais un certain nombre de schémas narratifs, de dynamiques relationnelles ou de types de personnages, qui, pour des raisons idéologiques, ne passent plus. Nous pouvons regarder une série qui nous semble apolitique sans nous douter qu’une forte autocensure a existé en amont, au moment de l’écriture, puis de la relecture du scénario par des cabinets de conseils spécialisés en diversité et inclusion (qui se multiplient à Hollywood).

Lire la suite sur Contrepoints
Sur le même thème, lire « La rééducation culturelle, la mise aux normes de nos films, nos livres et nos séries est pour les woke la mère de toutes les batailles »

Sur le même thème

Sur le même thème

Pin It on Pinterest

Share This