COP28 : une agonie programmée

COP28

Après la défection de Joe Biden, le pape a lui aussi renoncé à prononcer son discours très attendu à la prochaine grand-messe climatique qui s’ouvre ce 30 novembre à Dubaï. Une simple grippe a ainsi coupé court à ce qui devait être un événement phare de cette millionième occasion de la dernière chance pour sauver la planète. Ce nouveau contretemps n’est que le dernier épisode en date d’une litanie de déconvenues qui frappent depuis des mois la version 2023 du rituel annuel des COP. Dès le départ, le choix du pays hôte avait fait jaser, les Émirats Arabes Unis figurant dans le peloton de tête des pays producteurs de pétrole et en en tirant une source substantielle de revenus. Plus cocasse encore, on apprit par la suite que le président de la conférence serait Ahmed al-Jaber, ci-devant PDG de la compagnie pétrolière nationale.

Lire la suite sur Association des climato-réalistes

Sur le même thème

Sur le même thème

Une somme scientifique sur le climat

Une somme scientifique sur le climat

En 2021, le géophysicien Patrice Poyet faisait paraître, en libre accès, la première édition de son monumental ouvrage sur le Climat. L’auteur procède à des mises à jour régulières si bien que nous en sommes aujourd’hui à la version 2.28 (téléchargeable ici). Les 655...

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This