L’affaire Semmelweis : un scandale sanitaire sans équivalent

Pour bibliographie) (49)

Editions L’Harmattan

Entre 1847 et 1880, des milliers de jeunes femmes et de nouveau-nés moururent de septicémie. Pourtant, dès 1847, Ignace- Philippe Semmelweis (1818-1865) apportait la preuve irréfutable de la responsabilité des accoucheurs dans la contamination des femmes en couches. Les médecins lui réservèrent un accueil hostile. Toute l’Europe médicale était au courant des méthodes prophylactiques préconisées par Semmelweis dès 1848, mais celles-ci n’ont commencé à être appliquées qu’à la fin du XIXe siècle. L’Affaire Semmelweis reste un exemple de l’aveuglement qui frappe un novateur parce qu’il remet en cause une tradition séculaire et des intérêts corporatistes.

Lire la suite sur Amazon

Catégorie : Bibliographie

Sur le même thème

Sur le même thème

Mythes et légendes écologistes

Mythes et légendes écologistes

Benoît Rittaud

Éditions L’Artilleur Depuis 50 ans l’effondrement écologique est pour demain. Curieusement pourtant, ces 50 dernières années ont vu l’humanité progresser en nombre, en espérance et en qualité de vie à des niveaux inédits dans l’histoire. Comment un décalage aussi...

lire plus
La Science face au Pouvoir

La Science face au Pouvoir

Hélène Banoun

Ce que révèle la crise Covid-19 sur la biopolitique du XXIe siècle Éditions Talma Studios Avec la pandémie de Covid-19, nous sommes brutalement entrés dans l’ère du « biopouvoir », qui prétend s’appuyer sur des « vérités » scientifiques pour imposer des mesures...

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This