Le choix des chiffres, le poids des émotions

Finance

Dans notre société, nous voulons absolument tout mesurer : il nous faut des nombres, des pourcentages. Cette boulimie de connaissance mesurée nous est nécessaire afin de pouvoir juger de tout. Agrippés à un taux d’inflation et à l’augmentation du pourcentage de hausse des taux d’intérêt, nous rebondissons sur la parité entre l’euro et le dollar avant de nous lamenter sur le nombre de personnes qui meurent de faim dans le monde et la superficie en hectares de forêts brûlées cet été.

Lirela suite sur aleteia.org

Catégorie : Économie | Médias | Société
Etiquettes : propagande

Sur le même thème

Sur le même thème

Pin It on Pinterest

Share This