Les « droits de l’océan », une nouvelle religion

Océan

L’« ordre mondial international » est de plus en plus radical dans son engagement environnemental et antihumain quant aux politiques qu’il promeut. Dans la grande cause du « sauvetage de la planète », les préceptes scientifiques et les analyses empiriques sont mis de côté au profit d’un mysticisme religieux néo-terrestre. Dernier exemple en date : des idéologues écologistes ont été invités à promouvoir un plan visant à accorder des « droits » à « l’Océan » (au singulier, avec un O majuscule) lors de la réunion de l’Assemblée générale des Nations unies (AGNU) 2023 qui vient de s’achever à New York.

Lire la suite sur Epoch Times

Sur le même thème

Sur le même thème

OpenAI a dévoilé GPT-4o

OpenAI a dévoilé GPT-4o

OpenAI a dévoilé GPT-4o, son dernier modèle d’IA doté de capacités textuelles, visuelles et audio. Le « o de GPT-4o signifie Omni », c’est-à-dire une mise à jour complète conçue pour faciliter l’interaction homme-machine de manière beaucoup plus naturelle. Cette...

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This