Un donneur de spermatozoïdes condamné à verser une pension alimentaire

Justice Tribunal

Ce serait presque comique si la situation n’était pas aussi gravissime et désastreuse ! Cette jeune lesbienne qui a été abandonnée par sa compagne avec un enfant qu’elle a eu suite à l’utilisation d’un don de sperme nous explique qu’elle a attaqué en justice le donneur afin de lui piquer 40 % de son salaire car c’était aussi son enfant ! La justice lui a donné raison malgré l’absurdité complète de toute la situation. Il faut dire que biologiquement elle a raison puisque c’est son enfant, le donneur de spermatozoïdes n’a à s’en prendre qu’à lui-même…

Lire la suite sur Le Libre Penseur

Sur le même thème

Sur le même thème

Pin It on Pinterest

Share This