Big brother dans nos poches ?

big brother

Ce projet de loi, qui doit être présenté en juin juillet au Parlement, prévoit le remaniement en profondeur de la procédure pénale comme nous l’apprenait Le Monde au début du mois. Et comme souvent, le diable se cache dans les détails. C’est à l’article 3 du projet de loi que le scandale arrive. En effet, cet article de la honte prévoit l’activation à distance de tout appareil électronique dont les téléphones portables en vue d’une captation de son et d’image. Il ne s’agit plus ici seulement d’écoutes téléphoniques, ou de captation de SMS. Non, il s’agit de transformer tous les ordinateurs et autres smartphones en véritables mouchards capables d’espionner toutes les « cibles » souhaités 24 heures sur 24, au cœur de leur intimité. George Orwell en avait fait le cœur de sa dystopie de 1984, aujourd’hui la technologie le permet. 

Lire la suite sur Off Investigation

Catégorie : Persécution | Sécurité

Sur le même thème

Sur le même thème

Pin It on Pinterest

Share This