Big Brother s’intéresse aux amateurs de jeux vidéo

Jeu vidéo

L’ombre de la censure est bien présente dans les « grands médias » et s’est étendue sur les réseaux sociaux. X (ex-Twitter) résiste encore à cette offensive après son rachat par Elon Musk. Un secteur échappe encore largement aux censeurs : les jeux vidéo. Mi-mars, la puissante ONG new-yorkaise Anti-Defamation League (ADL) – jadis concentrée sur la lutte contre l’antisémitisme — a relayé l’appel de représentants politiques de la gauche américaine à contrôler l’industrie du jeu vidéo… Sont visées plus spécifiquement les plateformes de jeux en ligne : elles seraient les derniers refuges des propagateurs de « haine ».

Lire la suite sur LSDJ

Catégorie : Médias | Mondialisation

Sur le même thème

Sur le même thème

Finternet : le système financier du futur

Finternet : le système financier du futur

Agustín Carstens, directeur général de la Banque des règlements internationaux (BRI), expose sa vision d’un futur système financier utilisant des grands livres unifiés* pour échanger des actifs tokénisés. Dans un document de travail Carstens et Nandan Nilekani,...

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This