Canada : don d’organes par les patients qui ne sont pas en phase terminale

Signature don d'organes

Désormais, au Canada, les patients qui ne sont pas en phase terminale, appelés patients « Track 2 », pourront donner leur consentement au don d’organes avant d’être euthanasiés. Les lignes directrices sur ce sujet ont été publiées dans un article du Canadian Medical Association Journal à la suite de l’adoption d’une loi autorisant ces patients à demander l’euthanasie (cf. L’euthanasie devient « une option de fin de vie » au Canada). Désormais, les personnes âgées, celles atteintes de maladie chronique ou porteuses de handicap, et bientôt celles atteintes d’une maladie mentale, pourront être approchées afin d’obtenir leur consentement au don d’organes dès que leur éligibilité à l’euthanasie sera confirmée.

Lire la suite sur Généthique

Catégorie : Fin de vie | Société

Sur le même thème

Sur le même thème

Fin de vie : 1 900 amendements déposés

Fin de vie : 1 900 amendements déposés

Le projet de loi ouvrant l’aide à mourir entre dans une nouvelle étape. Après les auditions de différents acteurs fin avril, la commission spéciale de l’Assemblée nationale a démarré le lundi 13 mai en fin de journée l’examen du texte. Les 71 députés de la commission...

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This