« Compostage humain » : vers un nouveau rite funéraire en France ?

Si on reconnaît une société à sa façon de traiter ses morts, la proposition de loi pour autoriser « l’humusation », comprendre le compostage des corps humains, en dit long sur la déshumanisation à laquelle nous faisons face. La dignité due à l’être humain ne s’arrête pas à sa mort, ni le respect pour son corps. En opposition aux mouvements anti-spécistes qui veulent faire des hommes et des femmes des animaux comme les autres, nous devons réaffirmer avec force que la dignité n’est pas à géométrie variable. À ceux qui réclament le droit de « mourir dans la dignité », il faudrait rajouter le droit de « reposer dans la dignité ».

Lire la suite sur genethique.org

Catégorie : Fin de vie
Etiquettes : ant-spécisme | mort

Sur le même thème

Sur le même thème

Pin It on Pinterest

Share This