Elle demandait des services, on lui propose l’aide médicale à mourir

Une vétéran des Forces armées canadiennes Christine Gauthier s’est fait proposer l’aide médicale à mourir par un fonctionnaire du ministère qui la représente alors qu’elle ne demandait que le soutien et les services auxquels elle avait droit. L’ancienne combattante, qui a notamment servi à Chypre et en Israël pendant la guerre du Golfe, a perdu l’usage de jambes à la suite d’un accident à l’entrainement en 1988, avant d’être déclarée invalide en 1995. Depuis, elle se bat pour obtenir de l’aide auprès du ministère des Anciens Combattants pour adapter sa maison ou renouveler certaines pièces d’équipement.

Lire la suite sur journaldemontreal.com

Catégorie : Bioéthique | Fin de vie
Etiquettes : euthanasie | fin de vie

Sur le même thème

Sur le même thème

Fin de vie : 1 900 amendements déposés

Fin de vie : 1 900 amendements déposés

Le projet de loi ouvrant l’aide à mourir entre dans une nouvelle étape. Après les auditions de différents acteurs fin avril, la commission spéciale de l’Assemblée nationale a démarré le lundi 13 mai en fin de journée l’examen du texte. Les 71 députés de la commission...

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This