Covid et traitements cachés (Nigelle, Artémisia)

Artemisia

Si la loi est moins claire chez nous, sans compter que ministres et ANSM n’ont que faire de la loi, aux Etats-Unis, la loi est très claire : les vaccins n’auraient jamais eu l’autorisation de mise sur le marché en procédure d’urgence, sans attendre d’en connaître les effets indésirables à moyen et long terme, s’il y avait eu des traitements connus pour le Covid. Il ne fallait donc pas qu’il y en ait, d’où les actions contre l’Hydroxychloroquine puis contre l’Ivermectine. Actions incompréhensibles pour ceux qui ont consulté les études sur ces produits, compréhensibles pour ceux qui n’ont pas regardé ou qui avaient d’autres ambitions. Mais sur ce billet je voudrais me pencher sur les résultats d’autres produits avec le recul, car il y en avait. Je veux parler de la Nigelle et de l’Artémisia (nobélisée comme l’Ivermectine, vu les services rendus). Réellement efficaces ou utopies ?

Lire la suite sur Covid Factuel
NDLR. Un article étayé et sourcé sur ces produits, qui, s’ils avaient été utilisés, aurait épargné des millions de vies dans le monde. À lire sans faute que vous soyez convaincus ou non !

Catégorie : Covid | OMS | Politique | Vaccination

Sur le même thème

Sur le même thème

Redurcir le recensement militaire

Redurcir le recensement militaire

Le ministre des Armées, Sébastien Le Cornu, annonce face à Darius Rochebin sur LCI vouloir "redurcir militairement" le recensement sous une forme inédite pour être prêt à une mobilisation du pays. Écouter la suite sur LCIÉcouter également Des lois terrifiantes contre...

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This