Déclaration universelle sur la bioéthique et les droits de l’homme (2005)

Pour traiter des questions d’éthique posées par la médecine, les sciences de la vie et les technologies qui leur sont associées, appliquées aux êtres humains, la Déclaration, ainsi qu’il ressort de son titre, ancre les principes qu’elle consacre dans les règles régissant le respect de la dignité humaine, des droits de l’homme et des libertés fondamentales. En inscrivant la bioéthique dans le droit international des droits de l’homme et en assurant le respect de la vie des êtres humains, la Déclaration reconnaît l’interdépendance qui existe entre l’éthique et les droits de l’homme dans le domaine spécifique de la bioéthique.
Lire la suite sur le site de l’Unesco

Sur le même thème

Pin It on Pinterest

Share This