Économie de crise – Comment se préparer et s’entraider

Kurt Buehlmann
Éditions Alliance-ch, 2022

Plein d’espérance et solennel à la fois. Annoncer les prochaines crises est devenu quasiment banal tant celles-ci entrent dans notre actualité. La littérature et les ressources audiovisuelles d’anticipation et de préparation sont nombreuses. Mais peu de livres évoquent la préparation financière du citoyen lambda.

Partant d’une vision à la fois radicale et originale, selon laquelle vos francs et vos euros ne valent plus rien, l’auteur fait part de solutions d’investissement testées et éprouvées. Ambitieuse, sa vision s’adresse à tous les investisseurs dans un sens large, Monsieur et Madame Tout-le-Monde avec, pour commencer, ses économies et ses biens. L’auteur propose un tour d’horizon complet de ses expériences et de ses recommandations en matière de résilience spirituelle et financière.

« Économie de crise » se démarque d’une approche égoïste par laquelle on chercherait à se créer un bunker, se sauver soi-même sans considération pour autrui. L’exigence morale et chrétienne de la solidarité doit rester au centre d’une économie de crise. L’auteur met également en garde contre le fait de confier à l’État son salut et celui de l’humanité, avec tous les scénarios possibles de dépossession des citoyens et de collectivisation.

Seule une préparation lucide et structurée permettra de garder son sang-froid et de continuer de cultiver la charité dans les années compliquées qui s’annoncent.

Lire la suite sur alliance-ch.ch

Livres de Kurt Buehlmann concernant les finances : alliance-ch.ch

Témoignage personnel de Kurt Buehlmann :

Catégorie : Bibliographie | Économie
Etiquettes : crise | finances

Sur le même thème

Sur le même thème

Copinage et conflits d’intérêts à l’OMS

Copinage et conflits d’intérêts à l’OMS

Un groupe d’experts des Nations unies chargé d’établir des normes mondiales de soins pour les adultes transgenres a été accusé de copinage, quatre cinquièmes de ses membres ayant été épinglés pour conflits d’intérêts. Et même pour avoir un intérêt financier dans les...

lire plus
Pas de pays sans paysans !

Pas de pays sans paysans !

« Il y a quinze ans déjà (c’était le 6 octobre 2009), j’écrivais dans un communiqué intitulé « Pour une économie et une agriculture au service de l’homme » : « L’économie est faite pour l’homme et non l’homme pour l’économie. Voilà pourquoi l’Église défend le...

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This