Et maintenant, sus à la Fête des mères dans les écoles !

C’est un article du Parisien (26 mai) qui a vendu la mèche : « À l’école, fini la Fête des mères : on fait des cadeaux pour… des gens qu’on aime ». Et voici le motif de cette révolution à bas bruit : « … de plus en plus d’écoles décident de l’adapter pour les petits ayant perdu un parent ou issus de familles monoparentales ou homoparentales. » Il s’agit de « rendre cette fête traditionnelle plus inclusive et représentative des différentes situations familiales » se réjouit le magazine.

Lire la suite sur laselectiondujour.com

Catégorie : Éducation | Famille | Société
Etiquettes :

Sur le même thème

Sur le même thème

Un chien plutôt qu’un enfant

Un chien plutôt qu’un enfant

Elle est vétérinaire, journaliste sur RTL, et a écrit un livre sur le sujet : autant de raisons d'être bien accueillie quand elle affirme avoir donné à son chien Colonel « la place de l'enfant qu'elle a décidé de ne pas avoir ». Dans son...

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This