Et si l’alerte « urgence » attentat était un prétexte ?

Conseil scientifique

L’analyse sans filtre de Maître Virginie de Araujo-Recchia. Il y a en effet de quoi s’interroger, lorsqu’un État justifie par un attentat à 3 000 kilomètres de Paris le relèvement au niveau maximal l’alerte sur son territoire. Et lorsque cette décision est prise au sein d’un Conseil de défense nationale aussi opaque et nébuleux que celui scientifique qui gérait la crise sanitaire, on passe facilement de l’interrogation à la méfiance, et de la méfiance à l’hostilité.

Écouter la suite sur Tocsin
Écouter également L’effrayante loi militaire du gouvernement Macron

Catégorie : Guerres | Politique

Sur le même thème

Sur le même thème

Le coup de Poker d’Emmanuel Macron

Le coup de Poker d’Emmanuel Macron

Comprendre en 8 minutes le coup de poker du Président et pourquoi le RN va perdre les législatives... « Oui, notre président à décider de nous faire un all-in comme on dit au poker : il met tout sur la table, mais pas à n’importe quel moment, et pas forcément...

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This