Et si on féminisait certains noms de métiers ?

féminisation

Les promoteurs du langage inclusif se sont donné pour but de réduire les stéréotypes de genre qui seraient véhiculés par l’écriture. Ils postulent donc que les mots formatent ou influencent les esprits et que, dans une certaine mesure, ils déterminent des comportements sexistes, machistes ou patriarcaux.

L’adoption du langage inclusif constitue donc une forme d’acceptation du postulat postmoderne selon lequel l’orthographe et la grammaire sont socialement construites pour placer les femmes et certains groupes minoritaires en situation d’infériorité.
Lire la suite sur Contrepoints

Catégorie : Société
Etiquettes :

Sur le même thème

Sur le même thème

Plusieurs avortements, avant l’adoption

Plusieurs avortements, avant l’adoption

« Lorsque j’ai appris que j’étais enceinte, ma première pensée a été d’appeler un centre d’avortement et de prendre rendez-vous. J’avais déjà quatre enfants à la maison, le père de mon enfant n’était pas là et les factures s’accumulaient », témoigne Neesha. Son...

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This