Fausse couche : un arrêt de travail sans délai de carence

Avortement4

Depuis le 1er janvier 2024, en cas d’interruption spontanée de grossesse (fausse couche), il est possible de bénéficier d’un arrêt de travail pour maladie sans application du délai de carence. L’indemnisation de l’Assurance Maladie intervient donc dès le 1er jour d’arrêt. Cette mesure concerne les salariées, artisanes, commerçantes et professionnelles libérales, sous conditions d’ouverture de droit.

Lire la suite sur Ameli.fr
NDLR. Coincée entre 2 annonces dans l’air du temps, cette annonce surprenante paraît tout à fait positive. Espérons qu’elle n’est pas simplement l’introduction à une mesure plus contestable. À suivre.

Catégorie : Famille | Société

Sur le même thème

Sur le même thème

Le basculement mortifère de notre société

Le basculement mortifère de notre société

Euthanasie de masse en projet dans les EHPAD : notre société a un problème avec la mort. Avec Eric Mercier Infirmier (ancien pompier de Paris), formateur PRAP en EHPAD, et pratique l'hémodialyse dans les soins palliatifs en EHPAD et avec le père Michel Viot Prêtre...

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This