Implant Neuralink chez l’homme, le spectre d’un esclavage

Transhumanisme3

Le 29 janvier, Elon Musk a annoncé que l’implant cérébral développé par la société Neuralink a été posé sur un premier patient dimanche. L’entreprise avait obtenu le feu vert de la FDA au mois de mai. « Les premiers résultats montrent une activité neuronale prometteuse », assure l’entrepreneur sur X. D’autres entreprises ont déjà implanté de tels implants chez l’homme. Ainsi, Onward a indiqué en septembre dernier tester « le couplage d’un implant cérébral à un autre stimulant la moelle épinière, dans le but de permettre à un patient tétraplégique de retrouver de la mobilité ». De leur côté, les chercheurs de Clinatec, un institut de Grenoble, avaient présenté en 2019 « un implant permettant, une fois posé, à une personne tétraplégique d’animer un exosquelette et de remuer les bras ou de se déplacer ».

Lire la suite sur Généthique

Sur le même thème

Sur le même thème

Un placebo peut-il soulager ?

Un placebo peut-il soulager ?

Les chercheurs en pharmacie testent de nouveaux médicaments en les comparants à un placebo, une pilule qui ressemble au médicament mais qui n’a aucun effet. L’objectif est de déterminer si le médicament est plus efficace que le placebo. Il est intéressant de noter que...

lire plus
Ces ondes néfastes pour la santé

Ces ondes néfastes pour la santé

Pierre Dubochet, ingénieur radio et spécialiste de la toxicologie des rayonnements non-ionisants, s’intéresse particulièrement à la présence et aux effets nocifs des ondes électromagnétiques dans notre mode de vie et notre habitat. Lors d’un entretien accordé à...

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This