Vers le pilotage de robots par des cerveaux humains ?

Robot humanoïde

Des chercheurs de l’université de Tianjin, en Chine, affirment être passés « à la vitesse supérieure » en termes de bio-informatique. Ils indiquent en effet être parvenus à ce que des organoïdes cérébraux apprennent à diriger un robot : comprendre les commandes et effectuer des tâches telles qu’éviter des obstacles, suivre des cibles ou utiliser les bras et les mains pour saisir divers objets.

Lire la suite sur Génèthique
Sur le même thème Exposition de robots humanoïdes « vivant »

Sur le même thème

Sur le même thème

Pin It on Pinterest

Share This