La fin de la vie n’est pas un échec thérapeutique

« Guérir. Au cours de leurs études comme tout au long de leur carrière, les médecins sont formés à cet objectif, se focalisant sur cette médecine curative triomphante au détriment des médecines préventive et palliative, laissant ainsi de côté une part cruciale de nos existences : la fin de vie ». Dans une tribune pour le journal La Croix, le Dr Claude Grange, expert en soins palliatifs de la Fondation Clariane aussi auteur de l’ouvrage Le Dernier Souffle, et Stanislas de Zutter, cofondateur de Santé Académie, appellent à « changer de paradigme dans la manière dont nous soignons les mourants ». « Arrêtons de considérer la fin de la vie comme un échec thérapeutique », enjoignent les deux signataires. Au contraire, « plaçons la médecine au service des souhaits du patient et construisons des projets de soins personnalisés en fonction des dernières volontés de chacun ».

Lire la suite sur Gènéthique

Catégorie : Fin de vie

Sur le même thème

Sur le même thème

Fin de vie : 1 900 amendements déposés

Fin de vie : 1 900 amendements déposés

Le projet de loi ouvrant l’aide à mourir entre dans une nouvelle étape. Après les auditions de différents acteurs fin avril, la commission spéciale de l’Assemblée nationale a démarré le lundi 13 mai en fin de journée l’examen du texte. Les 71 députés de la commission...

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This