Bilan démographique 2023

Démographie

En 2023, 678 000 bébés sont nés en France. C’est 6,6 % de moins qu’en 2022 et près de 20 % de moins qu’en 2010, année du dernier pic des naissances. L’indicateur conjoncturel de fécondité s’établit à 1,68 enfant par femme en 2023, après 1,79 en 2022. Depuis la Seconde Guerre mondiale, cet indicateur n’a jamais été aussi bas hormis en 1993 et 1994. En 2023, 631 000 personnes sont décédées en France, soit 6,5 % de moins qu’en 2022. Cette baisse fait suite à trois années de forte mortalité, due notamment à l’épidémie de Covid‑19. L’espérance de vie à la naissance est de 85,7 ans pour les femmes et 80,0 ans pour les hommes. Elle dépasse ainsi les niveaux de 2019. Le solde naturel s’établit à 47 000 en 2023, soit un niveau inférieur à celui de 2022 et 2021.

Lire la suite sur l’INSEE
Lire également sur France-Soir « En France, la natalité baisse et la population augmente » et sur Aleteia « La natalité est en chute libre »

NDLR. La chute de la natalité se poursuit (seuil de renouvellement 2,1). Bilan à mettre en parallèle avec l’augmentation des avortements, l’augmentation des fausses couches et de la stérilité (notamment depuis la vaccination Covid). Quant à la fin de vie, les lignes là aussi vont bouger si la loi sur l’euthanasie et le suicide assisté promise par le président Macron passe durant cette année 2024. Le pape Jean-Paul II parlait, à juste titre, d’une société mortifère.

Catégorie : Famille | Fin de vie | Société

Sur le même thème

Sur le même thème

Pin It on Pinterest

Share This