L’inquiétude climatique est profondément irrationnelle

Loi Climat

Reçu par Charles Gave de l’Institut des Libertés pour commenter son dernier livre, François Gervais montre que l’inquiétude climatique est profondément irrationnelle et que les décisions prises au nom de la lutte contre le changement climatique conduisent inéluctablement à une gigantesque catastrophe économique et sociale.

Sur le même thème

Sur le même thème

Pin It on Pinterest

Share This