Le Digital Services Act : entre régulation et répression en ligne

médias (1)

Après le règlement général sur la protection des données (RGPD) en 2016, l’Union européenne met en place une nouvelle législation de contrôle des plateformes. Le Digital Services Act (DSA) est entré en vigueur le 25 août 2023. Il cible plus particulièrement les grandes entreprises réunissant plus de 45 millions d’utilisateurs mensuels dans l’Union européenne, à savoir : AliExpress, Amazon, Apple Appstore, Booking, Facebook, Google Play, Google Maps, Google Shopping, Instagram, LinkedIn, Pinterest, Snapchat, TikTok, Twitter, Wikipedia, YouTube et Zalando ; et deux moteurs de recherche, Bing et Google qui doivent également respecter cette réglementation. Ces grandes plateformes sont donc mises au défi de s’adapter à un marché de 450 millions d’usagers.

Lire la suite sur Contrepoints
Écouter également La censure s’abat sur l’Europe

Catégorie : Médias | Mondialisation

Sur le même thème

Sur le même thème

Pin It on Pinterest

Share This