Dénatalité : l’INSEE constate, et n’a aucune idée des causes

dénatalité

Alors même qu’en 2020 il s’instituait médecin pour constater de la « mortalité covidienne », l’INSEE, constatant une nouvelle aggravation de la dénatalité française en 2023, se garde soigneusement de formuler la moindre hypothèse causale. Par défaut, il faudra probablement incriminer « le changement climatique », c’est-à-dire la météo, qui perturbe l’itinéraire migratoire des cigognes.

Lire la suite sur le Courrier des Stratèges

Catégorie : Médias | Procréation
Etiquettes : dénatalité | INSEE | natalité

Sur le même thème

Sur le même thème

Olivia Maurel, née par GPA

Olivia Maurel, née par GPA

Alors qu’elle est elle-même née d’une Gestation pour autrui (GPA), Olivia Maurel a rejoint la Déclaration de Casablanca qui réunit plus d’une centaine d’experts de nationalités différentes, qui militent auprès des états pour l’abolition universelle de ce marché de la...

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This