Le monde veut réglementer l’IA mais ne sait pas comment faire

Les dirigeants mondiaux aspirent à réglementer l’intelligence artificielle mais ignorent la manière de procéder. Tel est le constat le plus flagrant émanant du premier sommet mondial sur l’intelligence artificielle et la sécurité organisé par le Royaume-Uni du 1er au 2 novembre à Bletchley Park, à 75 kilomètres de Londres, là où des scientifiques britanniques avaient décrypté le code nazi « Enigma » durant la Seconde Guerre mondiale. Le sommet s’est soldé par un engagement collectif, cristallisé dans la « Déclaration de Bletchley », signée par 28 pays, y compris le Royaume-Uni, les États-Unis, la Chine et la France, ainsi que l’Union Européenne.

Lire la suite sur La Sélection du Jour

Sur le même thème

Sur le même thème

OpenAI a dévoilé GPT-4o

OpenAI a dévoilé GPT-4o

OpenAI a dévoilé GPT-4o, son dernier modèle d’IA doté de capacités textuelles, visuelles et audio. Le « o de GPT-4o signifie Omni », c’est-à-dire une mise à jour complète conçue pour faciliter l’interaction homme-machine de manière beaucoup plus naturelle. Cette...

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This