Le Sénat vote en faveur d’un projet pilote de reconnaissance faciale

biométrique

Le Sénat a approuvé un projet de loi autorisant les enquêteurs judiciaires et les services de renseignement à utiliser l’identification biométrique dans les espaces publics pendant trois ans. Le nouveau projet limite l’utilisation de la reconnaissance faciale en temps réel dans les espaces publics à la traque des terroristes, aux enlèvements d’enfants et aux crimes graves. L’autorisation du Premier ministre, du procureur ou du juge d’instruction sera valable pendant 48 heures. L’utilisation rétrospective de la reconnaissance faciale sur des vidéos enregistrées sera autorisée pour les enquêtes sur le terrorisme et les crimes graves, l’autorisation pour les affaires de terrorisme étant valable un mois.

Lire la suite sur IA et Transhumanisme

Catégorie : Sécurité | Transhumanisme

Sur le même thème

Sur le même thème

Pin It on Pinterest

Share This