L’eugénisme libéral, un « eugénisme de marché »

eugénisme

Le Conseil d’État rappelait en 2009 que l’eugénisme « peut être le fruit d’une politique délibérément menée par un État. Il peut aussi être le résultat collectif d’une somme de décisions individuelles convergentes prises par les futurs parents, dans une société où primerait la recherche de l’“enfant parfait“, ou du moins “indemne de nombreuses affections graves“ ». Et « c’est bien sous cette forme que se développe le nouvel eugénisme, affirme Jacques Testart, libéral et bienveillant, mou et démocratique, dont témoignent les débats des institutions savantes ou politiques autour des lois de bioéthique ».

Lire la suite sur genetique.org

Sur le même thème

Sur le même thème

Le Canada a euthanasié 13 241 personnes en 2022

Le Canada a euthanasié 13 241 personnes en 2022

Lorsque le personnel de l’hôpital m’a appelé au chevet de ma patiente, j’ai immédiatement pu constater la gravité de sa détresse. Elle était agitée et essoufflée. Son visage était marqué par la douleur et le dépit. « Je n’en peux plus », pleurait-elle. Elle souffrait...

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This