Mort de Nahel : les idéologues au service de la guerre civile ?

émeutes

Si la forte émotion que suscite la mort de ce jeune homme explique un tel déferlement de passions, on peut toutefois s’inquiéter de l’empressement avec lequel l’incident a été politisé. Cette récupération se manifeste par une réinterprétation idéologique de l’évènement selon une grille de lecture prédéfinie permettant de tirer une conclusion générale et systémique d’un évènement isolé. À gauche, la mort de Nahel serait le symptôme d’une police française structurellement dysfonctionnelle et violente, servant un racisme et une islamophobie systémique tenant symboliquement les Français issus de l’immigration hors du contrat social. À droite, ce drame résulte d’un ensauvagement de la société et d’une crise civilisationnelle.

Lire la suite sur Contrepoints

Catégorie : Politique | Société
Etiquettes : racisme

Sur le même thème

Sur le même thème

Redurcir le recensement militaire

Redurcir le recensement militaire

Le ministre des Armées, Sébastien Le Cornu, annonce face à Darius Rochebin sur LCI vouloir "redurcir militairement" le recensement sous une forme inédite pour être prêt à une mobilisation du pays. Écouter la suite sur LCIÉcouter également Des lois terrifiantes contre...

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This