Nette surmortalité en France en 2022

mortalité

L’Insee a constaté la persistance d’une nette surmortalité en France en 2022 par rapport à une année « normale » (hors épidémie ou évènement inhabituel), que le Covid ne suffit pas à expliquer, selon les chiffres publiés mardi par l’Institut de la statistique. Pour l’Insee, 675.000 personnes sont mortes en France en 2022, soit 53.800 décès de plus que ce qui était prévisible, compte-tenu de l’âge de la population et des tendances enregistrées sur les 10 ou 15 ans précédentes.
Lire la suite sur BFM TV
NDLR. Pour éclairer ces chiffres, un livre incontournable Covid 19, ce que révèlent les chiffres officiels

Sur le même thème

Sur le même thème

Pin It on Pinterest

Share This