OMS : budget en hausse consacré à l’« avortement sans risque »

OMS

Selon le budget annuel pour son programme sur la « reproduction et la santé sexuelle » publié par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 11% des 72 millions de dollars pour la période 2022-2023 ont été consacrés à l’« avortement sans risque ». Le budget consacré à l’avortement a augmenté de 4% par rapport à la période de financement précédente. Les dépenses dédiées au « planning familial » sont stables : 6 millions de dollars. Le sujet de la santé maternelle n’a bénéficié que d’une hausse de 2%. L’année dernière, l’OMS avait publié une « mise à jour de ses lignes directrices sur l’avortement sans risque », appelant à « la suppression de toutes les restrictions légales et politiques à l’avortement, y compris les limites aux droits de conscience des prestataires de soins de santé »

Lire la suite sur Généthique

Sur le même thème

Sur le même thème

Pin It on Pinterest

Share This