Quand le droit crée l’injustice

Avortement3

Nouveau rebondissement dans l’« affaire Pierre Palmade », qui a percuté, sous l’emprise de stupéfiants, une voiture qui transportait une femme enceinte de sept mois. L’enfant qu’elle portait est mort du fait de l’accident, le lien de causalité est certain. Mais une deuxième expertise vient cette semaine relativiser les faits puisqu’elle conclut, contrairement à la première, que l’enfant serait mort-né : il n’aurait pas respiré. La conséquence juridique tombe comme un couperet : l’homicide involontaire de l’enfant à naître ne sera pas reconnu. Le drame des parents d’avoir perdu leur enfant par la faute d’un tiers drogué n’aura aucune traduction pénale. 

Lire la suite sur Généthique

Catégorie : Justice

Sur le même thème

Sur le même thème

J’ai interviewé Marc Dutroux

J’ai interviewé Marc Dutroux

L'Envers des Affaires N°12 sort ce vendredi 14 juin. Ce n'est pas un numéro banal, loin de là...Pour la première fois depuis 28 ans, Marc Dutroux parle depuis sa prison, et répond à la seule question qui vaille : était-il un "prédateur isolé" ou agissait-il pour le...

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This