Religion et désir d’enfant font bon ménage

Famille

Au cours de l’année 2023, la natalité a chuté de 6.6% en France, atteignant le plus faible nombre de naissances depuis 1946. En Suisse, le nombre de naissances a reculé d’environ 8% en 2022. Il existerait un lien notable entre la religiosité -peu importe la religion en jeu- et le désir d’avoir des enfants. Toutefois, ce désir ne se concrétise pas plus que dans les autres foyers, selon une étude de l’Institut fédéral allemand de recherche sur la population. Les résultats, publiés en décembre, montrent en effet « qu’une forte religiosité affecte principalement le niveau initial des intentions de fécondité mais pas les trajectoires ». Le rapport indique en outre que « à l’instar des personnes moins religieuses, leurs intentions de fécondité diminuent avec l’âge ».

Lire la suite sur Évangéliques.Info

Catégorie : Famille | Spiritualités

Sur le même thème

Sur le même thème

Pin It on Pinterest

Share This