Un homme transgenre doit accoucher, les soignants se forment

Musée du genre Danemark

Alors qu’un homme transgenre doit bientôt accoucher à l’hôpital de Montreuil, une vingtaine de membres du personnel soignant de l’établissement a reçu une « formation aux questions de transidentité ». « Une première pour le personnel soignant de l’établissement ». (…) Anaïs Perrin-Prévelle, coprésidente de l’association OUTrans qui dispense cette formation, recommande aux participants de « s’excuse[r] brièvement » en cas de mésemploi des termes « monsieur et madame » qui relèvent de la « coutume » selon elle. Pour « mieux accompagner les personnes transgenres », il serait également utile de « dégenrer les documents ». L’association militante a signé un partenariat avec le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche « afin de mettre en place un module de formation pour le personnel soignant ». De 15 à 20 formations par an auparavant, l’association s’attend à en réaliser une centaine cette année, « majoritairement dans le secteur de la santé et au sein de l’Éducation nationale ».

Lire la suite sur Gènéthique

Sur le même thème

Sur le même thème

Pin It on Pinterest

Share This