Un implant cérébral et l’IA lui ont rendu la parole

IA (6)

À l’âge de 30 ans, Ann a été victime d’une attaque cérébrale qui l’a laissée gravement paralysée. Elle a perdu le contrôle de tous les muscles de son corps et ne pouvait même plus respirer. Des chercheurs viennent de créer un implant cérébral qui décode les pensées en paroles synthétisées, ce qui permet aux patients paralysés de communiquer par l’intermédiaire d’un avatar numérique. Ann aide les chercheurs à développer une nouvelle technologie cerveau-ordinateur (BCI) qui pourrait un jour permettre aux survivants d’AVC comme elle de communiquer plus naturellement par l’intermédiaire d’un avatar numérique qui ressemble à une personne.

Lire la suite sur IA & Transhumanisme

Catégorie : Transhumanisme

Sur le même thème

Sur le même thème

La vie spectrale

La vie spectrale

Métavers, ChatGPT, dans un essai captivant, le philosophe Eric Sadin se livre à une critique intransigeante de ces nouvelles technologies, censément porteuses de progrès et de modernité. Or, « pour la première fois dans l’histoire, s’est formée la croyance selon...

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This