Des chercheurs mettent au point un « décodeur » de la pensée

AI

Des chercheurs de l’université du Texas ont annoncé lundi qu’ils avaient trouvé un moyen d’utiliser les scanners cérébraux associés à l’intelligence artificielle « pour transcrire “l’essentiel” de ce que pensent les gens ». Si « l’objectif principal » de ce « décodeur » est d’aider les personnes qui ont perdu la capacité de communiquer, les scientifiques ont reconnu que la technologie soulevait des questions sur la « vie privée mentale » (cf. Interfaces cerveau-ordinateur : une menace pour notre vie privée ?). Il s’agirait du premier système capable de « reconstruire un langage » sans implant cérébral invasif. Lire la suite sur genethique.org

Etiquettes :

Sur le même thème

Sur le même thème

Pin It on Pinterest

Share This