Exception d’euthanasie : un concept virtuel pour entrouvrir la porte

Alors que le chef de l’État devait réunir le 14 novembre à l’Élysée les ministres concernés par le futur projet de loi sur la fin de vie, une interrogation subsiste quant à l’inscription d’une « exception d’euthanasie » afin de « compléter » le texte pour les personnes qui seraient physiquement incapables d’avoir recours au suicide assisté. Dans une note transmise en octobre au secrétaire général de l’Élysée et aux conseillers du président de la République, trois spécialistes de la fin de vie considèrent que le recours à une euthanasie d’exception n’est pas justifié. Ils s’inquiètent de cette proposition.

Lire la suite sur Gènéthique
Sur le même thème « L’Association médicale américaine encore et toujours opposée au suicide assisté

Catégorie : Fin de vie | Politique

Sur le même thème

Sur le même thème

Pin It on Pinterest

Share This