Fin de vie : les Protestants opposés à une nouvelle loi

La commission « Éthique et société » de la FPF a rendu public son avis dans un rapport remis à la ministre déléguée à la Santé, Agnès Firmin Le Bodo. Il « n’est pas opportun d’ouvrir la loi au suicide assisté ni, par principe d’équité, à l’euthanasie », y écrit-elle, après avoir fait le constat que « de nombreux protestants, toutes sensibilités confondues, ne sont pas favorables à l’inscription dans la loi d’une quelconque possibilité de mettre fin à la vie d’un autre ».

Ndlr. Les protestants traditionnels ont longtemps fait partie des promoteurs de l’euthanasie. Dans cette nouvelle position, on peut certainement y voir au sein de la FPF l’influence du protestantisme évangélique.

Lire la suite sur lefigaro.fr

Catégorie : Bioéthique | Fin de vie

Sur le même thème

Sur le même thème

Pin It on Pinterest

Share This