FIV : un risque accru d’AVC après la grossesse

31/08/2023

Selon une étude menée par des chercheurs de l’université Rutgers, dans le New Jersey, les femmes qui ont recours à une fécondation in vitro sont 66% plus susceptibles de faire un AVC un an après leur grossesse que celles qui ont conçu naturellement. Les résultats publiés le 30 août dans JAMA Network Open s’appuient sur des données tirées de la base nationale sur les réadmissions hospitalières de 28 États des États-Unis entre 2010 et 2018. Au total, 31.339.991 femmes enceintes ayant accouché sur cette période ont été incluses dans l’étude. Parmi elles, 287.813 d’un âge médian de 32 ans ont eu recours à la PMA tandis que 31.052.178, âgées de 27 ans en moyenne, ont accouché après une conception naturelle.

Lire la suite sur Généthique

Catégorie : Bioéthique | PMA/GPA
Etiquettes : AVC | Fécondation in vitro | FIV

Sur le même thème

Sur le même thème

Pin It on Pinterest

Share This