IVG dans la Constitution : encore une gesticulation politicienne

Avortement4

Le projet de loi pour inscrire l’avortement dans la Constitution a été présenté en Conseil des ministres. Alors que l’accès à l’avortement n’est nullement menacé, sa constitutionnalisation est en total décalage avec la réalité de terrain. Les urgences sociales sont tout autres. Le taux de recours à l’avortement a atteint en 2022 son plus haut niveau en France depuis 1990. Cette prétendue « liberté irréversible » est un leurre. Elle ne répond pas aux véritables besoins de beaucoup de femmes d’être protégées des pressions sociales et économiques qui les poussent à l’avortement. Comment se satisfaire que les femmes aux revenus les plus faibles aient davantage recours à l’IVG que les plus aisées (études de la Drees) ? Comment ignorer qu’elles peuvent également être soumises à des violences ?

Lire la suite sur Alliance Vita

Catégorie : Avortement | Politique

Sur le même thème

Sur le même thème

Grippe aviaire : la prochaine pandémie annoncée

Grippe aviaire : la prochaine pandémie annoncée

Il sévit aux USA et en Europe une « campagne d’information” (ou plutôt visant à inquiéter et préparer les populations ?) à propos de la circulation d’un virus de grippe aviaire et sa possible transmission à l’homme. On sait déjà par les agences officielles US et par...

lire plus
Qui dirigera la France le 8 juillet

Qui dirigera la France le 8 juillet

« L'heure est à l'incertitude et c'est pour apaiser  l'angoisse que cette incertitude pourrait généré, qu'ici au Fil d'actu, nous allons briser le suspense et vous révéler dès maintenant qui gouvernera la France d'ici 15 jours et ce quels que soient les...

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This