Kerry est enceinte du fils d’Emily, et réciproquement

GPA (1)

Emily Patrick, 38 ans, et Kerry Osborn, 35 ans, ont eu deux fils, prénommés Elvis et Ezra, qui sont nés par FIV. Elvis est né de l’ovule de Kerry, qui a été fécondé et implanté dans l’utérus d’Emily, alors qu’Ezra est né de l’ovule d’Emily, qui a été implanté une fois fécondé dans l’utérus de Kerry. C’est la première fois que cette procédure, une « FIV réciproque simultanée », est tentée au Royaume-Uni. Elle leur aura couté 25 000 livres sterling. Les deux femmes ont utilisé le même donneur de sperme, un homme qui « leur ressemble ». Leurs fils sont donc génétiquement demi-frères.

Lire la suite sur Gènéthique
NDLR. Un exemple supplémentaire de ce que la « science » permet de faire aujourd’hui, ce qui fait dire à Anne Schaub, psychothérapeute dans l’analyse et le traitement des mémoires prénatales « La maternité ne se construit pas seule, elle est naturellement le fruit de la rencontre avec un homme. Aussi, ne l’envisager que du point de vue de la femme est problématique parce qu’elle supprime une étape, celle de la conjugalité, essentielle dans la croissance et le devenir relationnel de tout enfant. L’injonction tacite à l’enfantement rien que pour soi, brûle l’étape de la rencontre avec l’autre, le différent, celui qui confronte la femme et plus tard, l’enfant, à l’altérité. Sans cette étape conjugale fondatrice, l’enfant risque bien de se trouver réduit à un prolongement de la femme elle-même. »

Sur le même thème

Sur le même thème

Pin It on Pinterest

Share This