Les Éclaireurs Unionistes de France contre l’homophobie

Baden-Powell

« Les Éclaireuses et Éclaireurs Unionistes de France accueillent tous et toutes les individu·e·s, quelle que soit leur apparence, leur orientation sexuelle, leur vie amoureuse ou sexuelle. (…) Conscient·e·s du chemin qu’il reste à parcourir pour que nous soyons réellement libres et égaux, égales, et déterminé·e·s à nous engager pour lutter contre toutes les formes d’inégalités ou de discrimination, nous avons notamment choisi d’éduquer les enfants et les jeunes de l’association à toutes les formes d’amours et de sexualités. (…) En cette journée de lutte contre les LGBTphobies, nous le réaffirmons, comme nous l’expliquons aux louveteaux et louvettes (8-12 ans) : bien sûr, deux garçons ou deux filles peuvent être amoureux et amoureuses et c’est le cas de nombreuses personnes dans le monde. Aux éclaireurs et éclaireuses (12-16 ans) nous expliquons qu’être homosexuel·le n’est pas plus ou moins normal que d’être hétérosexuel·le et que la discrimination est inacceptable.

Lire la suite sur le site de l’EEUDF
NDLR. Je ne suis pas sûr du tout que Baden-Powell, le fondateur du scoutisme, aurait imaginé qu’un jour son célèbre slogan « Happiness is open to all » (Le bonheur est ouvert à tous) serait utilisé dans ce cadre. Même en l’affublant d’un foulard aux couleurs arc-en-ciel…

Etiquettes : EEUF | LGBTQI | Scoutisme

Sur le même thème

Sur le même thème

Pin It on Pinterest

Share This