L’OMS analyse les risques de l’utilisation des LMM

Modèle multimodal

Alors que l’intelligence artificielle (IA) générative pourrait transformer les soins de santé, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a publié, le 18 janvier, un document analysant les dangers et les avantages possibles de l’utilisation des grands modèles multimodaux (LMM) en matière de santé. « On prévoit que les LMM seront largement utilisés et appliqués dans les soins de santé, la recherche scientifique, la santé publique et la mise au point de médicaments » explique l’OMS. Cinq domaines dans lesquels cette technologie pourrait être utilisée ont été définis : le dépistage, la recherche scientifique et le développement de médicaments, la formation médicale et infirmière, les tâches administratives, et l’usage direct par les patients.

Lire la suite sur Gènéthique

Catégorie : IA - Transhumanisme | OMS
Etiquettes : LMM | Modèle multimodaux

Sur le même thème

Sur le même thème

Traité pandémie : échec (mais pas mat…)

Traité pandémie : échec (mais pas mat…)

L'OMS, forcée, semble reculer sur son traité pandémie. Mais les pervers ne sont jamais à court de tours dans leur sac... Ce d'autant moins qu'ils peuvent toujours s'appuyer sur la prostitution journalistique indéfectible des titres mainstream. Pourtant, la résistance...

lire plus
OpenAI a dévoilé GPT-4o

OpenAI a dévoilé GPT-4o

OpenAI a dévoilé GPT-4o, son dernier modèle d’IA doté de capacités textuelles, visuelles et audio. Le « o de GPT-4o signifie Omni », c’est-à-dire une mise à jour complète conçue pour faciliter l’interaction homme-machine de manière beaucoup plus naturelle. Cette...

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This