Projet de loi contre les dérives sectaires : qui est visé ?

Gouvernement français

Le gouvernement et son ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin ont déposé le 15 novembre dernier au Sénat un projet de loi visant à “renforcer la lutte contre les dérives sectaires”. Le texte, présenté au Conseil des ministres et composé de sept articles, consacre l’un de ses cinq chapitres à la santé. Dans son compte rendu, le gouvernement justifie cette “mise en valeur” par ceux qui, “groupes et individus”, ne sont pas des gourous religieux ou spirituels mais, “investissent les champs de la santé et du bien-être”. Selon la secrétaire d’Etat, Sabrina Agresti-Roubache, c’est “l’émergence de discours remettant en question la science et la crédibilité des autorités sanitaires” qui est incriminée. Une expression vague.

Lire la suite sur France-Soir
NDLR. Il est clair que si cette loi devait être votée en l’état, je serais directement concerné !

Sur le même thème

Sur le même thème

Redurcir le recensement militaire

Redurcir le recensement militaire

Le ministre des Armées, Sébastien Le Cornu, annonce face à Darius Rochebin sur LCI vouloir "redurcir militairement" le recensement sous une forme inédite pour être prêt à une mobilisation du pays. Écouter la suite sur LCIÉcouter également Des lois terrifiantes contre...

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This