Suicide assisté : nouvelle offensive de Dignitas devant la CEDH

suicide assisté

Fin avril, trente membres, français ou résidant en France, de l’association suisse Dignitas ont saisi la Cour européenne des droits de l’homme afin de légaliser le suicide assisté. 30 requêtes ont été déposées. Elles prétendent toutes que « l’absence de législation sur une aide active à mourir viole plusieurs dispositions de la Convention européenne des droits de l’homme : le droit à la vie (article 2), le droit à la protection contre un traitement inhumain et dégradant (article 3), le droit à l’autonomie personnelle (article 8) et la liberté de pensée et de conscience (article 9) » explique le cabinet de Patrice Spinosi, avocat des requérants.

Lire la suite sur genethique.org

Catégorie : Bioéthique | Fin de vie

Sur le même thème

Sur le même thème

Pin It on Pinterest

Share This