USA : Pfizer poursuivi pour tromperie

Le procureur général du Texas, Ken Paxton, intente un procès contre Pfizer, accusant le laboratoire de fausse déclaration sur l’efficacité véritable de son vaccin contre le Covid-19 tout en tentant de censurer le débat public sur ce produit. Selon Paxton, Pfizer a utilisé des affirmations non étayées sur l’efficacité de son vaccin, en violation de la loi sur les pratiques commerciales du Texas. L’élément central de cette accusation se fonde sur la représentation trompeuse par Pfizer de son vaccin, qui a annoncé une efficacité dans 95 % des cas. Paxton affirme que ce chiffre était basé sur une « réduction relative du risque » calculée à partir des résultats initiaux d’un essai clinique de deux mois. Cependant, la plainte soutient que ce pourcentage est trompeur et que Pfizer avait été informé que la protection du vaccin ne pouvait pas être précisément prédite au-delà de deux mois. De plus, Pfizer aurait induit en erreur le public en laissant entendre que la protection du vaccin était durable, tout en cachant les informations contredisant ces allégations.

Lire la suite sur France-Soir

Catégorie : Covid | Justice

Sur le même thème

Sur le même thème

J’ai interviewé Marc Dutroux

J’ai interviewé Marc Dutroux

L'Envers des Affaires N°12 sort ce vendredi 14 juin. Ce n'est pas un numéro banal, loin de là...Pour la première fois depuis 28 ans, Marc Dutroux parle depuis sa prison, et répond à la seule question qui vaille : était-il un "prédateur isolé" ou agissait-il pour le...

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This