USA – Une loi pour autoriser le « compost humain »

compost humain

Le gouverneur de Californie, Gavin Newsom, a promulgué une loi visant à autoriser le « compostage humain ». Aussi appelé « réduction organique naturelle », les personnes ne souhaitant ni être inhumées, ni être incinérées, pourront y recourir à partir de 2027.Pour les promoteurs de la loi, cette technique est « plus respectueuse du climat » (cf. L’homme : un vivant comme les autres ?). Vendre la terre issue de ce processus ne sera pas illégal, de même que le fait de l’utiliser pour cultiver des aliments destinés à la consommation humaine. Micah Truman, PDG de Return Home, une entreprise « spécialisée dans le compostage humain », indique que la demande a augmenté ces dernières années. De son côté l’Église catholique de Californie a affirmé son opposition à la pratique, développée au départ pour le bétail, afin de « réduire la possibilité de transmission de maladies ». Lire la suite sur genethique.org

Etiquettes : compost humain

Sur le même thème

Sur le même thème

Les algorithmes punitifs de France Travail

Les algorithmes punitifs de France Travail

Au nom de la « rationalisation » de l’action publique et d’une promesse « d’accompagnement personnalisé » et de « relation augmentée », se dessine ainsi l’horizon d’un service public de l’emploi largement automatisé. Cette automatisation...

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This