Vers le tri des embryons selon leur QI

internet (6)

Les sociétés Genomic Prediction et MyOme ont mis au point deux nouvelles « options » de diagnostic préimplantatoire. Le diagnostic préimplantatoire ou DPI est une technique mise au point il y a une trentaine d’années, qui donne la possibilité de réaliser un test génétique sur des embryons fécondés in vitro, afin d’écarter ceux atteints de pathologies génétiques comme la mucoviscidose et de n’implanter que ceux jugés « sains ». Genomic Prediction et MyOme ont poursuivi les recherches pour sélectionner les embryons sur des critères de plus en plus nombreux, élargissant non seulement le panel des pathologies recherchées mais ouvrant la voie au tri selon des caractères physiques (couleur des yeux ou des cheveux) ou intellectuels. La « nouveauté » consiste à trier les embryons selon des critères impliquant plusieurs gènes à la fois.

Lire la suite sur Généthique

Sur le même thème

Sur le même thème

Pin It on Pinterest

Share This