Chine : une base de données pour surveiller les chrétiens

Cyber surveillance

Le « Système d’interrogation du clergé islamique, catholique et chrétien » a été lancé le 23 mai par le Bureau d’État des affaires religieuses du gouvernement chinois. Il vise à « promouvoir l’ouverture des affaires religieuses ainsi que l’identification et la gestion du clergé. » La base de données en ligne contient des informations telles que le nom, la photo et l’affiliation à une église de tous les responsables d’églises.

Lire la suite sur Portes Ouvertes

NDLR. Ce qui se passe en Chine est particulièrement intéressant à suivre car ce pays sert de modèle grandeur nature au contrôle et à la surveillance de la population, notamment des chrétiens. Il faudrait être très naïf pour croire que cela ne peut pas arriver également dans nos pays occidentaux. Pour la France, les nouvelles mesures mises en place dans le cadre de la loi confortant le respect des principes républicains, ou encore le développement de la surveillance numérique, vont très clairement dans ce sens.

Sur le même thème

Sur le même thème

Pin It on Pinterest

Share This