Danemark : conflit entre valeurs et pressions étrangères

Livre brûlé

Si brûler le Coran n’a rien de nouveau – il s’agit même d’une forme courante de protestation de la part des opposants à l’immigration au Danemark – la réaction du gouvernement est très différente aujourd’hui de ce qu’elle a été par le passé. Historiquement, le gouvernement danois a été un ardent défenseur des lois nationales sur la liberté d’expression. L’exemple le plus marquant de cette attitude remonte à 2005, lorsque le Danemark a subi les foudres de l’étranger après qu’un journal danois a publié des dessins satiriques du prophète Mahomet. À l’époque, le gouvernement libéral, dont faisaient partie de nombreux ministres actuels, a tenu bon face à cette réaction.

Lire la suite sur Contrepoints

Etiquettes : Coran | Danemark | Protestation

Sur le même thème

Sur le même thème

Pin It on Pinterest

Share This